notre opération À CIEL OUVERT

La mine d’or à ciel ouvert Canadian Malartic est la plus grande en exploitation au Canada.

Son gisement de calibre mondial est aujourd’hui estimé à près de 10 000 000 d’onces d’or. La mine est située à Malartic, en milieu urbain, au cœur de la ceinture aurifère abitibienne.

En chiffres
  1. Plus de 2 100 travailleurs
    à temps plein
    sur le site en 2020

    • Plus de 800 employés de MCM
    • Près de 1 300 employés d’entrepreneurs
  2. Opération
    en continu

    • En opération 7 jours sur 7, 24 heures sur 24
    • Une flotte de près de 100 équipements mobiles
  3. Notre production
    en 2020

    • 20 millions de tonnes de minerai traité à l’usine
    • 568 634 onces d’or produites
  4. Réserves prouvées et
    probables
    au 31 décembre 2020

    • 4,43 millions d’onces d’or à 1,12 g/t d’or
Traitement du minerai
  •  Le minerai est traité à l’usine, dont la capacité de production représente une moyenne de 57 000 tonnes usinées par jour en fonction d’une disponibilité d’opération, en 2020, de 95,25 %.
  • L’usine est constituée d’un circuit de concassage primaire et secondaire, suivi d’un circuit de broyage. Le minerai broyé transige par la suite dans un circuit de lixiviation où l’or et l’argent sont dissous puis récupérés par un circuit de récupération au charbon activé pour être finalement coulés sous forme de lingot. Pour 2020, le taux moyen de récupération aurifère de la mine Canadian Malartic était d’environ 87,4 %.

 

À la fin de la vie de la mine
  • La fosse atteindra 4 km de long, 1 000 mètres de large et 390 mètres de profond.
  • La hauteur de la halde à stérile atteindra 100 mètres.

 

Notre performance environnementale

La mine Canadian Malartic a mis en place de nombreuses mesures afin de réduire les impacts pouvant provenir de ses activités,
dont :

  • Des stations de mesures de qualité de l’air;
  • Un logiciel de prédiction des poussières;
  • Des camions à eau pour arroser les chemins et les chargements afin de réduire l’émission de poussière;
  • Des stations acoustiques;
  • Un logiciel de suivi du bruit en temps réel.

Nous n’hésitons pas à faire l’arrêt complet de ses équipements lors de l’approche de la norme relative à la qualité de l’atmosphère ou lors de l’approche des limites sonores applicables en vertu de la réglementation municipale et de la Loi sur la qualité de l’environnement.

En 2019, nous avons procédé à plus de 13 000 heures d’arrêt de nos équipements.

En 2020, la mine Canadian Malartic a été 100 % conforme aux normes québécoises en matière de qualité de l’air*, du bruit et de l’eau. La conformité aux normes de sautage a été de 99,1 %.

* En application du Règlement sur l’assainissement de l’atmosphère. Du 8 mai 2015 au 31 décembre 2020.

Consultez notre bilan 2020