À propos
de nous

Histoire
1923

Première découverte par les frères Gouldie.

1935-1983

Exploitation de mines souterraines à Malartic par différents producteurs, soit Barnat, Canadian Malartic, East Malartic, Malartic Gold Fields et Sladen.

2008

Des travaux de forage effectués par la Corporation Minière Osisko (Osisko) permettent de définir le gisement actuel de la mine Canadian Malartic qui se trouve en surface.

2008-2009

Processus de consultation et demandes de permis et d’autorisation par Osisko.

Le gisement de la mine Canadian Malartic se trouvant directement sous un secteur de la ville de Malartic, Osisko relocalise plus de 150 maisons dans un nouveau quartier.

Osisko construit aussi de nouvelles infrastructures comme une école primaire, un centre de la petite enfance, une salle de spectacle, un CHSLD, un centre communautaire, un centre d’éducation des adultes, un HLM et des appartements.

Août 2009

Début de la construction de la mine Canadian Malartic suite à l’obtention du décret du Gouvernement du Québec. La construction requiert un investissement d’un milliard de dollars.

Été 2010

Construction d’un mur vert pour atténuer le bruit et l’émission de poussière que peuvent générer les activités de la mine Canadian Malartic.

13 avril 2011

Première coulée d’un lingot d’or la mine Canadian Malartic.

Mai 2011

Début de la production commerciale de la mine Canadian Malartic.

Juin 2014

Mines Agnico Eagle Limitée et Yamana Gold Inc. font l’acquisition, à parts égales, d’Osisko et crée le Partenariat Canadian Malartic.

Septembre 2018

Découverte de East Gouldie.

Novembre 2018

Coulée de la 4 millionième once d’or de la mine Canadian Malartic.

Octobre 2019

Dans le cadre du Projet Extension Malartic, ouverture de la déviation d’un tronçon de la route 117 aux automobilistes.

Juin 2020

Coulée de la 5 millionième once d’or de la mine Canadian Malartic.

Signature d’une entente historique de collaboration entre le Partenariat Canadian Malartic et 4 Premières Nations Anicinapek.

2020

Excavation du portail et début de la rampe de la mine Odyssey.

11 Février 2021

Yamana Gold Inc. et Agnico Eagle Ltée donnent leur aval à la réalisation des travaux de construction de la mine Odyssey.

1 juin 2021

Nomination de Serge Blais, ing., à titre de Vice-président Opérations – Partenariat Canadian Malartic

 

Partenariat

En juin 2014, Mines Agnico Eagle Limitée et Yamana Gold Inc. ont fait l’acquisition, à parts égales, d’Osisko et ont créé le Partenariat Canadian Malartic (Partenariat) pour assurer la gestion et l’exploitation de la mine Canadian Malartic et de ses autres projets, dont celui de la mine Odyssey.

AGNICO EAGLE

(NYSE : AEM, TSX : AEM)

YAMANA GOLD

(NYSE:AUY, TSX:YRI)

COMITÉ DE GESTION

4 membres d’Agnico Eagle
4 membres de Yamana Gold

COMITÉ D’OPÉRATION

Daniel Paré, vice-président PCM
Vice-président, opérations Est du Canada, Agnico Eagle

 

Yohann Bouchard, vice-président PCM
Vice-président principal et chef des opérations, Yamana Gold

PARTENARIAT CANADIAN MALARTIC

Serge Blais, vice-président Opérations

 

CODE DE DÉONTOLOGIE

Le Code de déontologie du Partenariat établit les lignes directrices de base servant à définir le comportement éthique exigé de chaque employé du Partenariat.

Chaque employé du Partenariat et de ses entités affiliées est assujetti au Code de même qu’il est tenu de signer un formulaire attestant qu’il en comprend la teneur et qu’il convient d’être lié par ses dispositions.

Consultez notre Code de déontologie

 

POLITIQUE RELATIVE À LA VIGILANCE SUR L’INTÉGRITÉ

La Politique relative à la vigilance sur l’intégrité indique comment un employé du Partenariat ou une tierce partie peut signaler une pratique douteuse ou qui irait à l’encontre des obligations prescrites par le Code de déontologie et les autres politiques du Partenariat.

Consultez notre Politique de vigilance et intégrité

 

LOI SUR LES MESURES DE TRANSPARENCES DANS LE SECTEUR EXTRACTIF

La Loi sur les mesures de transparence dans le secteur extractif (LMTSE) a pour objet de mettre en œuvre les engagements internationaux du Canada en matière de lutte contre la corruption par la prise de mesures applicables au secteur extractif, notamment pour favoriser la transparence et imposer l’obligation de faire rapport sur des paiements faits par des entités. Ces mesures visent à décourager et à détecter la corruption.

Consultez notre dernier rapport LMTSE (disponible en anglais seulement)

Visitez notre section DOCUMENTATION pour consulter nos rapports annuels antérieurs.